Err

Votre panier : 0,00 EUR

Le beurre de karité

L'or des femmes, une tradition ancestrale


  • Un arbre peut produire une vingtaine de kilos de fruits dont la pulpe sucrée fait le délice des enfants. Les fruits sont ramassés seulement une fois tombés à terre afin de garantir leur pleine maturité.

    La collecte, de mai à août, est une activité réservée exclusivement aux femmes, qui partent des journées entières ramasser les fruits en brousse. Une fois le fruit débarrassé de sa pulpe, les amandes sont bouillies, séchées au soleil et décoquées.

    Beurre de karité

  • Les amandes, qui recèlent jusqu’à 50% de matière grasse, sont alors prêtes pour la transformation en beurre.

    Utilisé depuis des millénaires par les populations locales pour ses multiples vertus, le karité fait partie intégrante de la vie quotidienne en Afrique de l’Ouest. Il est utilisé :

    • • dans la cuisine traditionnelle,

    • • comme principal produit de toilette afin de délasser les muscles et d’adoucir la peau,

    • • pour protéger la peau de l’Harmattan (vent venu du Sahara) ou bien du soleil,

    • • pour les foulures et les plaies,

    • • en après-rasage pour les hommes,

    • • en baume à cheveux pour les femmes,

    • • pour enduire les bébés afin de prévenir ou guérir les irritations,

  • beurre de karité
    • • pendant la grossesse, pour prévenir l’apparition de vergetures,

    • • pour enduire le défunt une dernière fois avec du beurre sacré.

Rédigé le  28 juillet 2013 22:30  -  Lien permanent
Voir le produit associé

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site